Ouverture des candidatures au Prix Éthique et Recherche 2016

distingue des travaux de recherches développées dans les différents domaines de l’éthique et de l’éthique appliquée, tels que thèse de doctorat soutenue dans les 2 dernières années, mémoire de master M2 ou article publié dans une revue à comité de lecture.
Date limite de dépôt le 15 juin 2016.

Adresser un projet

L’édition 2016 en vidéo

Trophees1bLe Prix Pierre Simon Éthique et Société a pour ambition d’imposer à travers les années un certain regard sur l’éthique en acte, sur l’engagement dans la cité au nom des valeurs que sous-tend l’exigence du vivre ensemble.

Repérer, identifier et valoriser des oeuvres de la pensée, des réalisations concrètes qui servent la personne et la société là où leurs attentes sont les plus fortes relève de l’urgence. C’est à cette fin que s’est constitué le jury du Prix Pierre Simon, inscrivant son action dans la lignée d’un homme de notre temps, soucieux de liberté, de dignité et de responsabilités partagées.

Le palmarès 2015

  • Connector.

    Éthique et société

    Il distingue une initiative marquante de l’année, action ou œuvre, contribuant à la sensibilisation de la société aux enjeux de l’engagement éthique.

  • Connector.

    Éthique et Recherche

    Il distingue des travaux de recherches universitaires développées dans les différents domaines de l’éthique, tels que thèse de doctorat soutenue dans les 2 dernières années, mémoire de master M2 ou article publié dans une revue à comité de lecture

  • Connector.

    Éthique et réflexion

    Il distingue un ouvrage publié dans les 2 dernières années, significatif quant à l’approche et les analyses relevant de la réflexion ou de la recherche en éthique

  • Connector.

    Ethique et géopolitique Thérèse Delpech

    Il distingue une contribution à la réflexion et à l’engagement dans le cadre de l’approche des questions éthiques et politiques au plan international.

  • Connector.

    Prix MERI d'Éthique

    Il récompense les ouvrages ou projets qui nourrissent une réflexion décloisonnée avec toutes les parties prenantes du système de santé pour trouver les conditions d’équilibre entre l’intérêt général et celui de chaque acteur : patients, industriels, professionnels de santé et agences sanitaires



L’édition 2014 en vidéo